Le belvédère du piémont de Nay © photographie de jean jacques stöckli
, ,

Le belvédère du piémont nayais

Un peu de fraîcheur après des journées de canicule, les lendemains d'orage d'été offrent des ciels  "propres", comme lavés des souillures de notre temps, l'atmosphère ressuscite une lumière diaphane, optimiste... La brume légére…
Le Gave de Nay, resplendissant © photographie de jean jacques stöckli
,

Le Gave de Nay, resplendissant

Le coucher de soleil sur le gave de Nay sous la menace de l'orage d'été offre de superbes tableaux. Le soleil, passant à travers les nuages et rasant la colonne de Langladure, illumine l'espace de quelques secondes le gave et ses courtisans.…
Gala de printemps à Langladure © photographie de jean jacques stöckli
,

Gala de printemps à Langladure

Les matinées immaculées de nuages se comptent sur les doigts de la main pour ce printemps 2022 en Pays de Nay. Ce qui est rare, n'est pas cher, mais merveilleux. C'est un jour bien heureux : les montagnes sont bleues, les prairies généreuses,…
,

Crépuscule sur la «Plaine de Nay»

Sèrgi Javaloyès : «  Ce n’est pas une plaine c’est une vallée, celle du gave en l’occurrence. Vallée glaciaire. Son nom historique est la Vath Vielha qui a donné par évolution phonétique Batbielle comme Néouvielle (nèu vielha,…
,

Le Pic du Midi à Angaïs

En venant de la voie de Morlaàs, sous le Fort de César, une vue exceptionnelle s’ouvre devant nous avant d’arriver au village. Un grand espace nous surprend le temps d’un clin d’oeil. Entre bois, landes et champs, les neiges du…
,

Le Gabizos a remis sa petite laine

Le Pic de Gabizos est le baromètre des nayais. Si l'on veux savoir le temps qu'il va faire à Nay, il suffit d'y jeter un coup d'oeil. Au mois de mai, on aperçoit l'autruche, dessinée par la neige qui n'a pas encore fondu dans les rocher…
, ,

Crépuscule d’équinoxe, jour de printemps

Les équinoxes, tout comme les solstices, sont des moments exceptionnels qui nous exposent des lumières insolites… Je ne sais pas si c’est grace au soleil qui traverse l'équateur d'un cercle polaire à l'autre, ou pourquoi pas, l’influence…
, ,

Aurore de Foehn sur le gave de Nay

Je suis un chasseur de brume et un pêcheur de foehn. L’effet de foehn un un phénomène fréquent sur le piémont pyrénéen et plus particulièrement le piémont béarnais. C’est une fenêtre de lumière et de chaleur qui longe le massif…
, ,

Le Gave de Nay en décembre, levée de brume

C'est la nuit la plus longue de l'année, demain les jours rallongent, c'est la fin d'une longue déprime imaginaire. La lumière est rare en décembre en Béarn, tant dans la durée que dans l'intensité... Mais dés que le soleil sort,…
,

Le chemin de la Monjoie

Les paysages de la Plaine de Nay : des montagnes qui selon le temps et les points de vues se dressent fièrement derrière une perspective rectiligne. Les cultures rythment les couleurs et les lignes, elles accentuent la profondeur de "champ"…
,

Le pont de Claracq, oculus du Gabizos

Construit au XIXe siècle le pont de Claracq a résisté aux grandes crues, dont celle de 1865 à 2013, il a permis la prospérité de Nay jusqu'à nos jours. Les pieds dans l'eau du Gave de Pau, les formes géométriques du pont dessinent…