Articles

,

Pluie d’éclaircies sur le Piémont

La journée est prévue morne, puis vers le milieu de l'après-midi, les nuages se décomposent, se déchaînent, s'éparpillent majestueusement... La lumière est puissante. Je pars directement vers le chemin de l'Escudé, sur les hauts de…
, , ,

Le Cap d’Aout en janvier

C'est la promenade familiale du dimanche, on y monte pour faire de la luge avec les enfants et pic-niquer en famille au soleil. L'incontournable du col du Soulor. Une terrasse avec vue exceptionnelle face aux Pics de Gabizos, un panorama…
,

La boucle de la falaise au vautours

La montée vers le Port d’Aste se fait tout en douceur, on s’élève petit à petit au dessus de la vallée d’Ossau au tempo de nos pas. Les montagnes se présentent avec enchantement, au dernier lacet le spectacle est grandiose. Cette…
,

Un hiver indien à Haut de Bosdarros

Une heureuse douceur hivernale au petit matin et une infinité de nuages entrelacés annoncent un changement de météo. Un levé de soleil en persiennes s'étale le temps d'un soupir ambré sur le piémont. Puis, le retour de la fadeur…
,

La tête du Gouf à CapBreton

C’est grace à Ainhoa, qui a habité ponctuellement rue du Gouf, que j’ai découvert le nom de l’un des canyons sous-marins les plus profonds du monde. C’est au large de Capbreton, dans le prolongement de l'ancien lit de l'Adour,…
,

« Lumières et Couleurs des Pyrénées » 2021

Béarn & Bigorre Exposition de photographies de Jean Jacques Stockli du 27 novembre au 23 décembre 2021 Atelier / galerie stockli · 8 rue des Pyrénées · Nay · 06 23 82 96 75 Du mardi au samedi de 10h à 20h · Le matin sur rendez-vous Une…
,

L’invitation au voyage : le Mont de Gez

"Mon enfant, ma sœur, Songe à la douceur D’aller là-bas vivre ensemble ! Aimer à loisir, Aimer et mourir Au pays qui te ressemble ! Les soleils mouillés De ces ciels brouillés Pour mon esprit ont les charmes Si mystérieux De…
,

Les Baronnies, sensationnelles

Hors des sentiers battus et loin du tourisme de masse, les Baronnies sont à la fois majestueuses et discrètes. Le temps est suspendu, la réalité retardée. On y retrouve des imaginaires d’enfance, des sens paysans, des plénitudes…
, , ,

Lever de soleil au pied du Gabizos

On est parfois favorisé par le hasard, le destin, la nature...  et il y a des moments où l'on va forcer un peu l'aventure, choisir des circonstances favorables, pour le bohneur de vivre des choses simples. Dans la même nuit, pour contempler…
,

Brumes d’été, gaietés matinales…

"Ma mémoire est un panorama ; là viennent se peindre sur la même toile les sites et les cieux les plus divers avec leur soleil brûlant ou leur horizon brumeux." Chateaubriand