Articles

Gala de printemps à Langladure © photographie de jean jacques stöckli
,

Gala de printemps à Langladure

Les matinées immaculées de nuages se comptent sur les doigts de la main pour ce printemps 2022 en Pays de Nay. Ce qui est rare, n'est pas cher, mais merveilleux. C'est un jour bien heureux : les montagnes sont bleues, les prairies généreuses,…
Couchant sur le piémont d'Asson © photographie de jean jacques stöckli
,

Couchant sur le piémont d’Asson

Il y a des lieux lumineux plutôt le matin, d'autres davantage le soir. Sur la route du Calvaire, d'Asson à Lestelle Bétharram, entre Berdoulat et Serre, la lumière est aussi belle au soleil levant qu'au soleil couchant. Quand les nuages…
Les balcons du Listo en Ossau © photographie du Béarn de jean jacques stöckli
,

Les balcons du Listo

La montée aux pics Listo et d'Auzu offre des paysages variés et des vues splendides, tout au long des balcons, sur fond de vallée d'Ossau. Face à la montagne Verte, on découvre peu à peu les beautés locales : Gabizos, Latte de Bazen,…
Les chemins du Listo © photographie du Béarn de jean jacques stöckli
,

Les chemins du Listo

Le printemps est à la fête au hameau de Listo, la lumière exalte la nature renaissante. Le soleil se lève sur la vallée d'Ossau et illumine les efflorescences végétales. Je suis seul, mais j'ai rendez-vous avec la nature. Les oiseaux…
Eclaircies sur les chemins d’Ossau © photographie de jean jacques stöckli
, ,

Eclaircies sur les chemins d’Ossau

Je suis parti sur les Chemins d’Ossau, les chemins de Saint Jacques Compostelle, les chemins du Piémont, pour chercher la lumière en cette fin de journée voilée par tous les nuages de la terre.  En Béarn, dès que le soleil pointe,…
Les vallées des Gaves en montant au Pibeste © photographie de jean jacques stöckli
,

Les vallées des Gaves au Pibeste

La montée vers le Pibeste depuis Ouzous est assez facile. La vue est plutôt aérienne, plus on monte plus on découvre les plus beaux pics de le région. La réserve naturelle régionale du massif du Pibeste-Aoulhet présente des milieux…
Les Génies : divines, allégoriques, protectrices…© photographie de jean jacques stöckli
,

Les Génies divines et protectrices…

Quand on parle des « Génies », les qualificatifs sont infinis : fascinant, ravissant, captivant, envoûtant, magique, grisant, féerique, merveilleux, paradisiaque… heureux ! Des définitions multiple de ce nom, je ne retiendrai que…
Soleil levant sur le piémont béarnais © photographie de jean jacques stöckli
,

Soleil levant sur le piémont béarnais

En abriu, Nou lèxes laa ta prene hiu.  En avril, ne laisse pas la laine pour prendre le fil. Sur les hauteurs des Pindats à l'aube, l'atmosphère était trompeuse, le soleil n'à réchauffé que nos illusions. Le spectacle est corrompu…
Soleil couchant sur la forêt du Mourle © photographie de jean jacques stöckli
,

Soleil couchant sur la forêt du Mourle

La forêt du Mourle est une lisière sauvage entre le Béarn et la Bigorre. Si on voulait, il y a quelques siècles, éviter d'affronter la frontière sur le Rieulhès, il fallait transpercer ce labyrinthe bourbeux et inhospitalier. C'est…
,

Crépuscule sur les vallons du Luz

La route des Labassères à Lys longe une crête qui surplombe les vallons des Luz et du petit Béez. Les champs sont vraiment bien entretenus et les plantations autours des ferme racontent un peu l'histoire des familles. Dans paysage, il…
,

Panorama de la Montagne du Rey

Même si le mot est un peu fort pour les "montagnards" on peut parler d'ascension quand il s'agit de gravir la Montagne du Rey ! Je vais même aller jusqu'à l'élévation, car l'émotion prend le dessus, au fur et à mesure. Au rythme des…
,

En attendant les giboulées

J'ai passé des années à chercher des points de vues à des kilomètres autour de Nay, entre Saint-Vincent,  Sainte Colome, Asssat et Arbéost. Je ne sais pas pourquoi, je me suis toujours refusé de monter au dessus du chemin d'Allias. Je…
, ,

L’hiver tout en douceur à Asson

Tous ces jours ensoleillés de ce début d'année 2022 ont réchauffé le coeur et l'esprit de beaucoup de monde après ces derniers mois ternes, sous couvert de la Covid. C'est en 2004 que j'ai découvert pour la première fois, ce panorama…
,

Le Cirque de Lescun vu du Narbissat

L’enchantement, c'est dès le départ, en arrivant au village de Cette. Le chemin qui monte au Pic de Narbissat est une voie romaine, un peu pentue sous les chênes jusqu’à la cabane de Sabas, puis sous les hêtres jusqu’au sommet. Un…
,

Chasseur de brumes hivernales

Les brumes d'hiver sont assez capricieuses, contrairement à celles de l'automne ou du printemps, elle sont imprévisibles. Une bonne connaissance du phénomène s'impose. Je suis parti tout d'abord vers le nord, vers Piétat, le soleil perçait…
,

Le Pic du Midi à Angaïs

En venant de la voie de Morlaàs, sous le Fort de César, une vue exceptionnelle s’ouvre devant nous avant d’arriver au village. Un grand espace nous surprend le temps d’un clin d’oeil. Entre bois, landes et champs, les neiges du…
, ,

Au soleil sur les hauts d’Arthez d’Asson

Le village d'Arthez d'Asson (alors Saint-Paul d’Asson) a été fondé à la création de sa forge (ferrarie) en 1588. Sa  production exeptionnelle jusqu'en 1866, année de sa fermeture, en fait le un des pôles pyrénéens de la fabrication…
, ,

Jean-Pierre fait la grasse matinée

A l’aube on ne voit que ses cornets dépasser une épaisse couettes de nuages protègeant son corps des gélées ossaloises. Il reste un long moment sous ses couvertures, me privant d’immortaliser sa volupté au lever du soleil. Un soleil…
,

Un hiver indien à Haut de Bosdarros

Une heureuse douceur hivernale au petit matin et une infinité de nuages entrelacés annoncent un changement de météo. Un levé de soleil en persiennes s'étale le temps d'un soupir ambré sur le piémont. Puis, le retour de la fadeur…
, ,

Rieulhès, la rivière frontière

Prenant ses sources au pied des Picoulets, cette rivière qui alimente le lavoir du hameau du même nom, déterminait la frontière entre la Bigorre et l’abbaye Saint-Pé de Générés (Saint-Pé-de-Bigorre) alors en Béarn.
,

Les garde-boeufs fêtent l’hiver

En Béarn, les hérons garde-bœufs nichent souvent en colonies près des pâturages. On les voit souvent sur le Piémont entre Lys et Saint Vincent. Ils débarrassent les troupeaux de nombreux parasites. Leurs envols en boomerang, rapides…
,

L’hiver en pente douce

A l’amorce de l’hiver, le gave de Nay nous impose ses frimas et ses brises au point du jour… Je vais souvent chercher la lumière matinale là où est la douceur et le calme. Il fait beaucoup plus chaud, là haut, sur le Piémont. L’air…
, ,

Les arbres remarquables de Lys

D’après les estimations, les origines de ce chêne qui se trouve sur les terres Casamayou, remonterait au XVIe siècle. Avec une circonférence de 7,50 m, il pointe derrière le châtaignier de la Ferme Caillau qui lui en a 11,80 m ! Cet…
, ,

Premières neiges d’automne

Les feuilles sont roussies, mais encore dans les arbres. Il fait ni chaud ni froid, il a neigé à partir de 600 m. La lumière est laiteuse mais assez vive pour illuminer les prairies du Piémont, qui vont garder leur fraîcheur tout l'hiver.…