Articles

,

Le lac d’Estaing avant l’estive humaine

Les vaches ont déjà pris leur quartier d'été et c'est une bonne nouvelle... C'est incompréhensible d'avoir fait ce parking à "automobilehome" au coeur de l'un des plus grands sites naturels pyrénéens... Avec réserve et compassion,…
,

Le lac d’Estaing retient son souffle

Le lac d’Estaing est une merveille. Si l’été, la saturation des engins à moteurs dégrade ce site, au début du printemps, c’est naturellement paradisiaque. Le sourire des gens qui s’y promènent ou s’y fondent en témoigne. Pour…
,

Le val de Jéret et le gave du Marcadau

Appelé vulgairement chemin des Cascade, l'extraordinaire goulet du Val de Jéret propose une palette de paysages de montagne des plus variés, c’est un authentique hymne à la nature avec le Gave du Marcadau comme orchestre. Entre l’ile…
, , ,

Les pics du Midi d’Arrens

Les montagnes sont hautes, noires, bleues, blanches, verdoyantes, glacées, lunaires, volcaniques, rocheuses, sauvages, inaccessibles, terribles, sublime, rudes, menaçantes, saillantes, magnifiques, infinies... On a sa préférée, sa représentante,…
, ,

Aurore de Foehn sur le gave de Nay

Je suis un chasseur de brume et un pêcheur de foehn. L’effet de foehn un un phénomène fréquent sur le piémont pyrénéen et plus particulièrement le piémont béarnais. C’est une fenêtre de lumière et de chaleur qui longe le massif…
, ,

Le Gave de Nay en décembre, levée de brume

C'est la nuit la plus longue de l'année, demain les jours rallongent, c'est la fin d'une longue déprime imaginaire. La lumière est rare en décembre en Béarn, tant dans la durée que dans l'intensité... Mais dés que le soleil sort,…
,

Le pont de Claracq, oculus du Gabizos

Construit au XIXe siècle le pont de Claracq a résisté aux grandes crues, dont celle de 1865 à 2013, il a permis la prospérité de Nay jusqu'à nos jours. Les pieds dans l'eau du Gave de Pau, les formes géométriques du pont dessinent…