Jadis, un immense serpent hantait les pâturages dans la région. Quand il se se réveillait, il ouvrait son immense gueule et engloutissait troupeaux, chiens, bergers…

Un forgeron construisit une forge dans la vallée et mit dans le foyer une lourde enclume de métal.  Lorsqu’elle fut rouge, il la porta à l’entrée du repère du dragon qui l’avala aussitôt. Le feu se mit à ses entrailles, il se mit à boire, à boire, jusqu’à l’explosion ! Toute l’eau qu’il avait ingurgitée se répandit alors au fond du vallon et donna naissance au lac d’Isaby.