Prenant ses sources au pied des Picoulets, cette rivière qui alimente le lavoir du hameau du même nom, déterminait la frontière entre la Bigorre et l’abbaye Saint-Pé de Générés (Saint-Pé-de-Bigorre) alors en Béarn.