Piétat, le diorama des Pyrénées- © Photographie de Jean Jacques Stockli

« La colline de Testamale, tête noire, en béarnais, doit son nom à un phénomène météorologique : c’est là que viennent se briser les orages en provenance de la vallée d’Ossau avant d’atteindre la plaine. Le sanctuaire, édifiée en 1661 par les habitant de Pardies, est donc localement associé à la protection des récoltes. »

Si les panoramas exceptionnels sur la chaine des Pyrénées se comptent sur les doigts de la main, le belvédère de Piétat en fait partie. C’est le genre d’endroit, où, dixit Agnès, on applaudit les montagnes tellement le spectacle est beau. Un sanctuaire voué au paysage.

Piétat, le diorama des Pyrénées- © Photographie de Jean Jacques Stockli

Piétat, le diorama des Pyrénées- © Photographie de Jean Jacques Stockli