Velouté d'été sur le piémont d'Asson © photographie de jean jacques stöckli

Il n’y a pas de photographie sans musique, sans saveur, sans parfum., sans frisson…

Velouté d'été sur le piémont d'Asson © photographie de jean jacques stöckli

« Et mes jours et mes nuits
teintés de nostalgie
me répétaient le chant
de mon bonheur enfui.

Et mon chant d’aujourd’hui
comme un regain de vie
s’éveille en fredonnant
le bonheur au présent. »

Esther Granek