Cet été, une entrée maritime océanique a décidé de rester sur les Basses Pyrénées afin de nous faire profiter de sa fraîcheur…

Cependant, tous les quinze jours, nous avons la chance d’avoir la visite d’un micro anticyclone, venu de loin pour nous faire croire quelques heures à une canicule. Les aubes sont alors précieuses et ravissantes.