Entrées par

,

Les feuilles d’or des coteaux de Jurançon

« Un Jurançon 93 Aux couleurs du maïs, Et ma mie, et l’air du pays : Que mon cœur était aise. Ah, les vignes de Jurançon, Se sont-elles fanées, Comme ont fait mes belles années, Et mon bel échanson ? Dessous les tonnelles fleuries Ne reviendrez-vous point À l’heure où Pau blanchit au loin Par delà […]

, ,

Piétat, le diorama des Pyrénées

« La colline de Testamale, tête noire, en béarnais, doit son nom à un phénomène météorologique : c’est là que viennent se briser les orages en provenance de la vallée d’Ossau avant d’atteindre la plaine. Le sanctuaire, édifiée en 1661 par les habitant de Pardies, est donc localement associé à la protection des récoltes. » Si les panoramas exceptionnels […]

, ,

Lumières nébuleuses sur l’Aubisque

Si le col de l’Aubisque est un passage mythique du tour de France, il permet aux « fénéasses », comme les surnomment les randonneurs sportifs, d’accéder à la « haute » montagne en voiture. Si c’est nuageux en plaine, on sort souvent des nuages dès que l’on approche l’Aubisque, le soleil perce et dévoile ici et là des trésors […]

Bagert, le balcon du Cousérans

Bagert est un village qui compte 37 habitants, après avoir connu un pic de population de 321 habitants au milieu du 19e siècle. Comme beaucoup de village isolé, il a été abandonné par ses enfants qui rêvaient d’un autre monde. Et pourtant ces enfants reviennent aujourd’hui… perché sur les colline de Saint-Girons, ce belvédère offre tous les […]

,

Velouté d’été sur le piémont

Il n’y a pas de photographie sans musique, sans saveur, sans parfum., sans frisson… « Et mes jours et mes nuits teintés de nostalgie me répétaient le chant de mon bonheur enfui. Et mon chant d’aujourd’hui comme un regain de vie s’éveille en fredonnant le bonheur au présent. » Esther Granek    

, ,

Divagations sur les chemins d’Ossau

Retour d’escapade en vallée du bas d’Ossau : Castet, Louvies Juzon, Arudy, Bescat, Sévignac, Sainte Colome, Lys… Le carrefour des lumière à Sainte Colome, luminescences, des Bordes aux Artigues, les bottes de foin à Sarthy, les prairies de Lys, les champs chez Sucra, et pour finir, le panorama spectaculaire du Boala.  

,

Les sources du Lagoin avant le crépuscule

Trouver une une position, un endroit pour observer un paysage, un coup d’œil, une perspective… Comme un pèlerinage, je reviens aux sources du Lagoin, le matin, le soir, la lumière est souvent exceptionnelle. Lors d’un coucher de soleil, la lumière du soleil doit traverser une plus large couche atmosphérique, ce qui permet aux couleurs chaudes d’être […]

,

Gala de printemps à Langladure

Les matinées immaculées de nuages se comptent sur les doigts de la main pour ce printemps 2022 en Pays de Nay. Ce qui est rare, n’est pas cher, mais merveilleux. C’est un jour bien heureux : les montagnes sont bleues, les prairies généreuses, les arbres majestueux et le gave reflète les horizons.  

,

Les lacs des Aires

Le printemps tarde à venir sous le Cirque de Troumouse, le dégel est lent et pourtant si intense. Les lacs des Aires, qui donnent naissance à la magnifique cascade de Matacas, sont alimentés par de nombreuse sources et le Glacier de la Munia. Ces eaux tumultueuses et glacées, entre neiges et pierres, réverbèrent et miroitent […]

, , ,

Les Gabizos sous le Septième ciel

Chercher l’enchantement, l’ivresse et l’envoûtement d’un coucher de soleil dans un environnement de rêve… Au dessous du Cap d’Aout, on est au bon endroit, devant les Taillades, la Latte de Bazen, le Cirque du Litor… mais il faut y être au bon moment !  

,

Couchant sur le piémont d’Asson

Il y a des lieux lumineux plutôt le matin, d’autres davantage le soir. Sur la route du Calvaire, d’Asson à Lestelle Bétharram, entre Berdoulat et Serre, la lumière est aussi belle au soleil levant qu’au soleil couchant. Quand les nuages se blottissent contre les hautes montagnes, quand le soleil descend disparaît à l’horizon, les couleurs sont […]

,

Le Gave des Touyères

Le Gave des Touyères est alimenté par d’innombrables cascades provenant des hauteurs du cirque de Troumouse. Au printemps l’eau est tellement abondante à la fonte des neiges que les chemins sont souvent gorgés d’eau. Au dessus des torrents, les montagnes, majestueuses, nous saluent : les Pics de Gerbat, Heid, Troumouse, La Munia sont impressionnants… les glaciers […]

,

Les balcons du Listo

La montée aux pics Listo et d’Auzu offre des paysages variés et des vues splendides, tout au long des balcons, sur fond de vallée d’Ossau. Face à la montagne Verte, on découvre peu à peu les beautés locales : Gabizos, Latte de Bazen, Médaa, Ger, Arcizette, Ossau, Gaziès, Sesque, Isabe, Masibé, Montagnon… et une vue plongeante […]

,

Les chemins du Listo

Le printemps est à la fête au hameau de Listo, la lumière exalte la nature renaissante. Le soleil se lève sur la vallée d’Ossau et illumine les efflorescences végétales. Je suis seul, mais j’ai rendez-vous avec la nature. Les oiseaux encouragent ma montée, les arbres me font une haie d’honneur et les ruisseaux célèbrent mélodieusement […]

,

Saint Vincent, le balcon des Pyrénées

Saint Vincent est une mes premières errances en Béarn.  Je reviens souvent depuis sur ces lieux de prédilections visuelles. Ces points de vues sont toujours porteur d’émotions. Le matin, juste après le lever du soleil, les rayons caressent timidement ces éminences et provoque une brise tiède d’est très appréciée.  

, ,

Eclaircies sur les chemins d’Ossau

Je suis parti sur les Chemins d’Ossau, les chemins de Saint Jacques Compostelle, les chemins du Piémont, pour chercher la lumière en cette fin de journée voilée par tous les nuages de la terre.  En Béarn, dès que le soleil pointe, la nature est à la fête. Quand cela fait une semaine que l’on a […]

,

Les vallées des Gaves au Pibeste

La montée vers le Pibeste depuis Ouzous est assez facile. La vue est plutôt aérienne, plus on monte plus on découvre les plus beaux pics de le région. La réserve naturelle régionale du massif du Pibeste-Aoulhet présente des milieux naturels exceptionnellement variés. Une table d’orientation se trouve au lieu dit l’Espi Blanc, avant de faire une […]

,

Les Génies divines et protectrices…

Quand on parle des « Génies », les qualificatifs sont infinis : fascinant, ravissant, captivant, envoûtant, magique, grisant, féerique, merveilleux, paradisiaque… heureux ! Des définitions multiple de ce nom, je ne retiendrai que la version mythologique ou antique : « une divinité, un être surnaturel ou allégorique, ayant une fonction de guide et de protecteur, immanent à chaque […]

,

Soleil levant sur le piémont béarnais

En abriu, Nou lèxes laa ta prene hiu.  En avril, ne laisse pas la laine pour prendre le fil. Sur les hauteurs des Pindats à l’aube, l’atmosphère était trompeuse, le soleil n’à réchauffé que nos illusions. Le spectacle est corrompu une nouvelle fois par les pollutions des voies aériennes motorisées.    

,

Soleil couchant sur la forêt du Mourle

La forêt du Mourle est une lisière sauvage entre le Béarn et la Bigorre. Si on voulait, il y a quelques siècles, éviter d’affronter la frontière sur le Rieulhès, il fallait transpercer ce labyrinthe bourbeux et inhospitalier. C’est au dessus du Mourle, qu’on sent la biosphère s’éveiller ou se coucher, dryades, naïades et nymphes de […]

,

Soleil levant sur la vallée d’Ossau

Après avoir vu pointer les hautes montagnes sous le soleil levant face au pic du Midi d’Ossau, le rituel de cette promenade est de rendre hommage aux cromlechs du Benou. Construits souvent  sur des sites  dont le panorama  est exceptionnel, on retrouve aux alentours des sentiers actuels de transhumance :  lieux de rassemblement ou de […]

,

Neige sablée et lumière saharienne

C’est une drôle de brume, qui n’arrive pas à se lever, c’est du sable. Plutôt fréquent, ce phénomène s’explique par une forte une dépression sur le nord de l’Afrique Occidentale porté par un puissant vent de Sud. Ce phénomène s’est distingué cette année,  ces poussières ont laissé des traces partout et défié la chronique.