Les Génies : divines, allégoriques, protectrices…© photographie de jean jacques stöckli

Quand on parle des « Génies », les qualificatifs sont infinis : fascinant, ravissant, captivant, envoûtant, magique, grisant, féerique, merveilleux, paradisiaque… heureux !

Des définitions multiple de ce nom, je ne retiendrai que la version mythologique ou antique : « une divinité, un être surnaturel ou allégorique, ayant une fonction de guide et de protecteur, immanent à chaque individu dont il symbolise l’être spirituel et à la destinée duquel il préside. »

 

Les Génies : divines, allégoriques, protectrices…© photographie de jean jacques stöckli

Les Génies : divines, allégoriques, protectrices…© photographie de jean jacques stöckli

Les Génies : divines, allégoriques, protectrices…© photographie de jean jacques stöckli

Les Génies : divines, allégoriques, protectrices…© photographie de jean jacques stöckli